Castillonnais le cheval du Biros bien adapté à son mileu

le castillonnais cheval des pyrénées ariégeoises

Le castillonnais aussi connu sous le nom de cheval du « Biros ». C’est une race très ancienne de petit cheval de montagne. Rustique, d’origine française portant une robe noire pangarée ou baie foncée.

Vivant principalement dans le Couserans et plus précisément dans la vallée du Biros à l’extrémité sud-ouest du département l’Ariège Pyrénées.
Bien connu dans sa région d’origine au début du XXe siècle. Ce petit cheval a failli disparaître, et sauvé de justesse par quelques passionnés. Malgé ces éleveurs qui bénéficient de l’aide des Haras de Tarbes, ses effectifs sont peu nombreux. Aujourd’hui encore, cette race locale est encore en danger.

Entre autres dans les années 1996 il fut reconnu comme cheval de sang ce qui permet encore à ce petit cheval d’exister.
Dans la vallée du Biros il se « raconte » que son introduction remonterait au XVIIe. Ou un « riche » revenant de Grèce serait revenu dans le Biros avec le cheval. Mais les grottes ariégeoises, notamment la grotte de Niaux possède des peintures magdaléniennes qui ressemblent beaucoup à nos chevaux locaux le Castillonnais et le Mérens.

Comme son « cousin » le Mérens, ce cheval s’adapte parfaitement à son difficile milieu naturel. Par le passé, très réputé pour ses qualités il était apprécié pour la cavalerie légère. Il est polyvalent et de nos jours c’est un cheval de loisir qui peut être monté ou attelé sans aucun souci.

Le castillonnais ses caractéristiques

Il mesure au maximum 1.60 et possèdes quasiment les mêmes caractéristiques et qualités que le cheval de Mérens.
Sa robe de couleur noir pangaré ou bien bai foncé, avec des crins abondants et rêches. Sa tête avec un front large et plat, son regard est « doux » et « paisible ». D’ailleurs, il est très résistant, très agile avec un caractère simple. Le castillonnais s’adapte parfaitement au climat pas toujours facile de notre région. Robuste, rustique, et pour conclure le castillonnais s’adapte parfaitement à son milieu montagnard.