Mazères

Mazères

Dans un premier temps, Mazères vient du latin « macerias » qui veut dire « murs ».
Site archéologique de la nécropole mérovingienne de Benazet qui compte environ 350 sépultures.

Mazères son histoire

On retrouve déja des traces de Mazères en 960 dans le testament de Hugues évêque de Toulouse.

Les moines de l’Abbaye de Boulbonne (ordre des Cîteaux) créée dans un premier temps un village . Bien sur l’abbaye se trouvait sur la rive gauche de L’hers vif au début du XIIème siècle.

Par la suite un paréage (en 1253) est alors établi entre le comte de Foix Roger IV et l’abbé de Boulbonne Bérenger. Entre autre ce traité prévoyant enfin « la création d’un village » sur les terres appartenant à l’abbayedonc sur la rive gauche de l’Hers Vif.

Au XIVème siècle Mazères en plein essor est une ville importante du comté de Foix. Voilà pourquoi Gaston Phébus y fait construire dans un premier temps un château, puis ensuite une résidence comtale, et enfin un pont sur L’hers vif. Le pape Clément V séjourne à l’abbaye.

Au XVème siècle la succession du compte de Foix, Jean de Foix vicomte de Narbonne et Catherine de Foix princesse de Viane. Le roi Louis XII assigne le château de Mazères à sa sœur Marie d’Orléans épouse de Jean de Foix.

Marie d’Orléans y établit sa demeure principale de sorte qu’en 1489 naquit Gaston de Foix duc de Nemours.

La guerre des religions fait de Mazères la place « forte du protestantisme » de l’Ariège. Mazères accueille Catherine de Médicis reçu par Henri IV roi de Navare et Marguerite de Valois (la fameuse reine Margot).

D’ailleurs le cardinal Richelieu en 1683 ordonne finalement la démolition des fortifications de Mazères.

Aux environs de 1850 une partie des couverts est détruite.

Du reste sa proximité avec l’Hers vif lui vaut en 1875 l’inondation meurtrière détruit aussi le vieux pont.

En 1939 au moment de la Guerre d’Espagne, la « Retirada espagnole » qui annonce une vague de réfugiés, la Briquéterie se transformes en camp de rétention (pour plus d’infoamtion voir Le Camp du Vernet)

Mazères aujourd’hui

Mazères possède notamment une superbe église, ainsi qu’une halle et  évidemment quelques beaux vestiges de l’histoire.

En revenche, aujourd’hui Mazères est une ville dynamique, avec un tissus industriel assez important (LACROIX, DENJEAN, CIAT, MAZ’AIR…). Bien entendu ses marchés tous les jeudis, sa foire aux gras, et enfin, toutes ses festivités organisées toute l’année.

Blason de Mazères
Origine du nomMacerias (latin) qui veut dire murs
Nom des habitantsmazérien-mazérienne
Population en 20143 810 h
Population en 18042 522 h
ArrondissementPamiers
CantonPortes d’Ariège
Altitude mini-maxi218-333 m
Superficie4 404 ha