Vautour fauve

vautour fauve pyrenees ariegeoisesLe vautour fauve

Le vautour fauve est un grand charognard présent dans les Pyrénées depuis bien longtemps, il fait parti des espèces protégées, il a bien failli disparaître. Faisant partie de la fin de la chaîne alimentaire le vautour fauve consommait des animaux empoisonnés par l’homme (renard…). Il mesure environ 1 mètre, pèse 8 à 11 kg, son envergure est d’environ 2.70m et peut vivre jusqu’à 30 ans. Son cou est log et fin avec une collerette de plumes hérissées blanche et duveteuse comme le sommet de sa tête qui est recouvert de duvet blanc. Son bec crochu d’environ 6 cm est très puissant.

Il est sédentaire et vit en colonie, il fait son nid dans les falaises, les couples se forment à vie. Un œuf par an est pondu de janvier à mars avec une incubation d’environ 55 jours.

IL est incapables de battre trop longtemps des ailes, il profite au maximum des courants pour voler. Leurs cris puissant leurs permet de communiquer sur plusieurs kilomètres. La capacité visuelle est 8 fois supérieure à celle de l’homme, d’où une facilité pour repérer les cadavres d’animaux morts. Il peut ingurgiter jusqu’à un kilo de viande en un repas. Il est aussi capable de jeuner plusieurs semaines.

En théorie c’est un charognard qui ne se nourrit que de cadavre, les carcasses sont « nettoyées » il ne reste plus que la peau et les os qui feront le bonheur des gypaètes barbus. Mais, il peut « descendre » en plaine pour venir se nourrir, il n’hésite pas à « attaquer » des « troupeaux » si nécessaire ; les animaux sont retrouvés les yeux crevés.