Foix

Chateau de Foix Ariège Pyrénées

Foix en occitan Fois, Fouch en patois.
Préfecture du département Ariège-Pyrénées.
Tout d’abord Foix se situe dans le piémont pyrénéen, au confluent de l’Ariège et de l’Arget. Porte ouverte sur la haute Ariège et les sommets de nos Pyrénées.
En raison de son passé glorieux en 1790 lors de la création du département, Foix devient préfecture de l’Ariège. C’est surtout une ville administrative où sont « concentrées » les administrations. Au contraire Foix ne possède pas de grosses industries. Son joyau c’est son château, puis son « vieux Foix », et enfin sa cathédrale Saint-Volusien. Foix se tourne bien évidemment vers le tourisme qui reste le poumon économique. Il faut dire qu’avec un patrimoine aussi riche Foix reste une ville à visiter dans notre département.

Depuis 1962 Foix est toujours jumelé avec Llieda (Espagne)

Foix terre d’histoire

Sa situation stratégique déjà reconnue sous les Romains. Effectivement, ils avaient déjà construit un château sur ce rocher d’une soixantaine de mètres de haut. Cela prouve l’ancienneté de cette ville. Ensuite, au IXe siècle l’Abbaye Saint-Volusien permet le développement de la ville de Foix au tour du château. Aux environs de l’an mille débute la construction du château actuel. Il ne fut pris qu’une seule fois. Pendant les guerres de religion, Simon de Monfort qui établit son camp d’hiver à Pamiers pille ses alentours, mais ne s’attaque pas à Foix et à son château. Seul le Roi de France Philippe le Hardi le pris, en 1272 et fit prisonnier Roger-Bernard.

Durant l’épisode de Montségur ou plus de 200 cathares furent brulés, Foix la voisine ne bouge pas, pourtant le siège de Monstségur dura plus de 10 mois.
Au XIe siècle, le pays de Foix forme d’abord une seigneurie qui se transforme en comté. Son premier souverain n’est autre que Roger 1er, fils de Bernard-Roger de Couserans et petit-fils de Roger Ier, le vieux comte de Carcassonne, de Comminges, de Couserans.

En résumé, on retrouve principalement les familles :

Maison de Foix – Carcassonne, Maison de Grally, Maison d’Albret, Maison de Bourbon Vendôme

Foix Gaston Fébus enfant du pays

L’histoire de ces familles aliment au cœur le vécu du département Ariège Pyrénées. À cet égard, le plus célèbre d’entre eux fut Gaston III dit Phébus. Il naquit le 30 avril 1331 à Orthez et mourut le 1er août 1391. Il fut comte de Foix, vicomte du Béarn, surtout un important seigneur féodal de la Gascogne et du Languedoc. Par contre, son talent d’écrivain-poète dépasse rapidement les frontières du comté de Foix. Il reste « connu » et reconnu pour son livre « Le Livre de chasse« .

Gaston Phébus redoutable guerrier et diplomate.

Il passe sa vie à guerroyer et notamment à Launac en 1362 ou il écrase le comte d’Armagnac. Cette victoire restera dans les annales. Les prisonniers nombreux et célèbres furent transférés à Mazères et Pamiers au climat plus doux.

On lui reprocha sa violence, et d’avoir tué son fils soupçonné d’avoir essayé de l’empoisonner. Ses pairs le considèrent comme l’un des plus grands chasseurs de son temps. D’ailleurs, il finira par mourir au cours d’une de ces nombreuses parties de chasse. Son passé glorieux et célèbre lui vaudra bien des années plus tard une « reconstitution » de sa vie par l’intermédiaire d’un feuilleton.

Les comtes de Foix voient accroître leur puissance du XIe au XVIe siècle.

Au vu de la position stratégique du château de Foix, le Cardinal Richelieu l’épargnera dans les années 1630. Effectivement bien perché sur son roc, le château assure forcément la défense s »rieuse de la frontière espagnole.

Le château dispose de 3 tours construites à des époques différentes. Dans un premier temps, la tour carrée la plus petite est la plus ancienne. Ensuite, Gaston Phébus construit l’autre tour carrée. Enfin la tour ronde, elle fut construite vers 1450.

Foix aujourd’hui

rue de Foix avec vue sur le chateauFoix ville dynamique qui propose bien évidemment des activités tout l’été. Marché artisanal, marché africain, jazz, spectacle, fête locale, sans oublier le marché hebdomadaire du vendredi…

Foix est principalement une ville touristique sans grandes industries. La zone industrielle de Permilhac au nord de Foix (Continental, Décathlon,…), la zone au sud de Foix (Renault, le Crédit Agricole, Pôle Emploi, Leclerc,…).

Bien sûr, de part sa situation géographique l’expansion et le développement de Foix sont difficiles. Que ce soit du côté est ou côte ouest les montagnes qui entourent Foix empêchent une expansion. Il va de soi, que cette situation ne permettent pas l’exploitation de ces terrains.

blason de foixBlason de Foix
NomFoix
Fois en occitan
Fouch en patois
Nom des habitantsfuxéen-fuxéenne
Population en 20149 721 h
Population en 18043 509 h
ArrondissementFoix (chef lieu-préfecture)
CantonFoix
Altitude mini-maxi358-933 m
Superficie1921 ha

Nouveaux articles

Le lagopède

Le lagopède alpin appelé aussi « perdrix des neiges » ou « poule de montagne », il appartient à l’ordre des Galliformes. C’est un montagnard aguerri qui vit dans les Pyrénées.

Lire la suite

La guerre des demoiselles

La guerre des Demoiselles c’est une révolte de la misère contre les riches exploitants des forêts. C’est sous le règne de Charles X Roi de France et de Navarre 

Lire la suite

Charles de freycinet

Louis Charles de Saulces de Freycinet, né le 14 novembre 1828 à Foix Ariège Pyrénées, mort le 4 mai 1923 à Paris.  Il voit le jour dans une famille protestante originaire du Dauphiné.

Lire la suite